BNGRC: REMISE DE MATÉRIELS ET D’ÉQUIPEMENTS PAR LA BAD

Dans le cadre de riposte contre les menaces et les catastrophes à Madagascar, la Banque Africaine de Développement (BAD) a remis des matériels et des équipements pour le Gouvernement malgache, par le biais du Bureau national de Gestion des Risques et Catastrophes (BNGRC). Le premier ministre, Chef du gouvernement, Christian Ntsay, accompagné de quelques membres de son gouvernement, a honoré de sa présence la cérémonie y afférente qui s’est déroulée au siège du BNGRC à Antanimora le 29 octobre 2019

Lors de son allocution, le premier ministre, de rappeler que la gestion des risques et catastrophes figure parmi les priorités du volet social du cadre du Plan Emergence Madagascar. En outre, la politique nationale de gestion de risques et de catastrophes a été adoptée récemment, et que les structures qui appuient notre système sur ce secteur, ont été remodelées pour mieux coordonner et mesurer les impacts de nos actions. Il s’agit entre autres du BNGRC et de la Cellule de Prévention et Gestion des Urgences-CPGU ; ce dernier est un organisme rattaché à la Primature. Le Chef du gouvernement a ajouté qu’on est actuellement entrain de mettre en place un important outil qu’est l’ « assurance sur la gestion des risques et catastrophes », qui portera sur notre capacité de résilience lorsqu’une catastrophe importante surgit.

Inutile de rappeler qu’une catastrophe donnée a toujours des impacts sur le plan économique, social, et environnemental, et que Madagascar s’avère être victime du passage systématique des cyclones, disait le Premier ministre. Toujours est-il qu’à l’instar des catastrophes comme l’incendie, beaucoup d’endroits font face à la montée des eaux pendant la période de pluie ; et ce, pour mettre en exergue  à quel point tout cela représente des menaces pour le pays. Aussi, le Premier ministre a-t-il souligné l’importance de la mise en place d’une nouvelle structure ainsi que d’une nouvelle organisation, pour que les solutions trouvées demeurent pérennes, afin que de façon permanente, l’on soit disposé à faire face aux catastrophes.

Le Premier ministre n’a pas manqué d’adresser ses vifs remerciements à tous nos partenaires, dont la BAD, pour leurs contributions dans l’augmentation de la capacité de résilience du pays.

Il sied de faire connaître que des matériels nautiques, des matériels de lutte contre les incendies, des matériels informatiques, des matériels d’analyse spatiale (drone), des matériels roulants (02 véhicules et 05 motos), ainsi que des habillements comptent parmi les dons offerts par la BAD.