GESTION DES BOIS PRÉCIEUX : APPUI TECHNIQUE DE LA FAO.

Par : Andry Rakotonirainy
Un protocole d’accord a été signé, Jeudi  dernier, à Antsahavola entre le Ministère de L’environnement, de L’écologie et des Forêt ( MEEF) et L’Organisation des Nations Unis pour L’alimentation et l’agriculture ( FAO), dans le cadre du programme FAO UE FLEGT financé par L’Union Européenne.
L’objet de cet accord consiste au renforcement de la gouvernance forestière et à la mise en œuvre du plan d’action CITES pour les bois précieux tels que le bois de rose et les palissandres. Il s’agit de lutter contre l’exploitation forestière illégale, de promouvoir les commerces des produits bois légaux et de contribuer ainsi à la gestion durable des forêts ( GDF) et à la réduction de la pauvreté.
Dans son discours, le Ministre de L’environnement ,de l’écologie et des forêts Randriantefiarison Guillaume Venance a déclaré que,  « Grâce à l’élaboration d’avis de Commerce Non Préjudiciable dans le cadre de ce projet, l’exportation de ces bois ne devraient pas nuire à la survie de l’espèce ni à l’écosystème ».  Le Ministre a également précisé que cette condition se résume en trois points : le décompte exact des bois de rose saisis et  déclarés; l’application des lois et des poursuites à ceux qui doivent l’être. A la fin , Madagascar dispose plusieurs d’espèce d’albersia et nous devrons déterminer chaque espèce, dont  l’intervention d’experts sont indispensable.
Pour information, le FLEGT ( Programme pour L’application des réglementations forestières, la gouvernance et les échanges commercial) est un plan d’action de L’Union européenne relatif à l’application de la législation forestière, et à la bonne gouvernance de la gestion des forêts et des échanges commerciaux internationaux de bois. Il vise à appuyer durablement au niveau mondial le plan d’action UE FLEGT, notamment à travers la conclusion et la mise en œuvre d’accords de partenariat volontaire ( APV) sur le commerce légale de bois précieux.