ÉMERGENCE DE MADAGASCAR: AUCUNE RÉGION NE SERA PAS DÉLAISSÉE

Le Président Andry Rajoelina était à Antsirabe ces 19 et 20 octobre 2019 pour lancer officiellement plusieurs projets de développement dans la région Vakinankaratra. Afin de garantir une éducation de qualité pour tous les jeunes malagasy, un campus universitaire aux normes sera prochainement mis en place dans la région Vakinankaratra. Ce nouvel établissement universitaire, situé à Vatofotsy, sera doté, entre autres, de bâtiments et infrastructures modernes, avec notamment une salle numérique ayant une connexion internet gratuite pour tous les étudiants et un amphithéâtre pouvant accueillir jusqu’à 400 étudiants. Toujours en faveur de la jeunesse, le Centre d’Appui pour la Formation Professionnelle Agricole ainsi que le Centre de Formation du programme Fihariana ont également été inaugurés, hier.

Les formations prodiguées par ces centres vont permettre aux jeunes d’entrer directement dans la vie active en leur fournissant les outils pédagogiques et pratiques nécessaires pour la création de projets novateurs dans le secteur agricole.

Parallèlement, pour relever le défi de l’accès à l’eau potable pour tous, les travaux de construction d’une nouvelle station d’épuration d’eau ontdébuté officiellement à Andraikiba Antsirabe. A terme, ce projet doublera la production en eau potable de la ville, soit plus de 700m3, si elle est de 450m3 actuellement. Une centrale agro-photovoltaïque d’une capacité de 4,9MW, qui alimentera Antsirabe et ses environs, ainsi qu’un centre de formation Food&Energy vont être implantés à Tsaratanana Antsirabe. La construction de la centrale est prévue s’achever entièrement en Avril 2020. Le centre de formation quant à lui, prodiguera des formations en systèmes photovoltaïques autonomes, en production bio-agricole, en agro-technologie moderne et en culture hors-sol.

 

Mise en garde

Dans le domaine de la sécurité publique, le Président de la République a équipé d’un véhicule 4×4 chacun, les compagnies de la gendarmerie du Vakinankaratra, Mandoto, Ambatolampy mais également la préfecture d’Antsirabe et le district de Faratsiho. Ces véhicules contribueront à garantir plus d’efficacité aux actions des forces de l’ordre ainsi qu’à maintenir la sécurité dans la région. Par ailleurs, le Président Andry Rajoelina a fermement soutenu qu’il condamnait les actes de  violences à l’endroit des forces de l’ordre, dont le devoir est de protéger les citoyens, ainsi que tout acte allant à l’encontre des actions pour le développement du pays et

l’intérêt commun de la population.

Le Chef d’État a, par la suite, procédé à la visite du chantier de construction du Centre de formation Professionnelle de Référence ainsi que de l’hôpital mère-enfant, tous deux financés par la fondation Mohamed VI. Pouvant accueillir 1000 étudiants, le centre est destiné aux métiers du tourisme, de l’hôtellerie et aux travaux publics. A savoir que les soins liés aux accouchements dans l’hôpital mère-enfant seront totalement gratuits. Le Président Andry Rajoelina a aussi visité la pépinière d’Andranonahoatra  Mandaniresaka qui dispose actuellement de 4 000 000 de jeunes

plants. Plusieurs pépinières de ce type sont déjà réparties à travers l’île afin de relever le défi de recouvrir Madagascar de forêts. Pour clore sa visite, le Président Andry Rajoelina a officiellement lancé le programme de réinsertion sociale pour les familles défavorisées dans le village communautaire de Vinaninkarena. Ce programme se traduit par la construction d’une

centaine de logements aux normes dans la zone dite de réinsertion sociale. Outre les logements, les bénéficiaires auront également divers espaces aménagés en poulaillers, en étables et disposeront d’un marché commun ainsi qu’un terrain commun cultivable de 11ha. Ce programme de réinsertion sociale est une grande première en Afrique. Elle a pour but d’aider les personnes les plus défavorisées à trouver un logement décent et à entreprendre afin qu’ils puissent subvenir eux même à leurs besoins.