CANADA-MADAGASCAR: RENCONTRE ENTRE ANDRY RAJOELINA ET JUSTIN TRUDEAU

Le président de la République Andry Rajoelina entame le troisième jour de sa visite en Éthiopie, aujourd’hui. Mais samedi et dimanche  derniers, il a eu des journées très chargées. En effet, plusieurs rencontres bilatérales figurent au programme. Le week-end du  Chef de l’État a été marqué par une série de rencontre dont celle avec le Premier Ministre canadien Justin Trudeau, qui est aussi en tournée africaine. Une rencontre entre deux leaders qui partagent la même vision et une ambition commune pour le développement à travers la jeunesse et l’économie verte.

D’ailleurs, Il s’agit de la première rencontre entre les deux personnalités, qui souhaitent renforcer et redynamiser les relations bilatérales en approfondissant les domaines de coopération actuelle et initier de nouveaux partenariats, notamment dans les domaines de l’éducation et de l’environnement.

A été abordé notamment la question énergétique, un domaine auquel le Canada a déjà démontré son savoir-faire. ll convient de préciser que 81% des infrastructures en énergie au Canada sont faits à travers l’énergie renouvelable. Un domaine de compétence dont Madagascar pourra bénéficier afin d’atteindre les objectifs d’électrification que le Président Andry Rajoelina a fixé à travers son « Velirano N°2 », celui d’offrir l’ « Énergie et l’eau pour tous ».

Le Premier Ministre Justin Trudeau salue la Politique de redressement et de développement de Madagascar à travers l’industrialisation du pays, pour atteindre les objectifs d’autosuffisance alimentaire, de création massive d’emplois, de rééquilibrage de la balance commerciale Malagasy. Une révolution industrielle dépendant d’un système énergétique optimal et durable. Dans ce sens, le chef du gouvernement canadien a exprimé sa volonté d’accompagner Madagascar dans l’identification de solutions rapides et pérennes pour permettre l’électrification et le raccordement de toute l’ile, et ce, en misant sur les énergies vertes.

Les deux dirigeants ont échangé longuement sur leurs engagements communs pour la préservation de l’environnement en générale et la reforestation en particulier. Grand pays activiste dans la protection de l’environnement, le Canada s’est lancé l’année dernière, le défi de planter 2 milliards d’arbres au cours des 10 prochaines années. Une décision ambitieuse faisant écho au grand programme d’envergure nationale lancée en 2019 par le Président de la République Andry Rajoelina pour couvrir de forêts Madagascar. Le Canada est prêt à accompagner Madagascar à travers des partenariats techniques et opérationnels dans notre lutte contre la déforestation et le changement climatique.

Le Canada est un pays accueillant un grand nombre de jeunes étudiants et d’intellectuels Malagasy. La qualité de la formation et la proximité linguistique sont une des principales raisons à cela. La redynamisation de la coopération entre les deux pays dans le domaine de l’éducation constitue ainsi une évidence aux yeux du Président de la République et du Premier ministre Trudeau. Un programme d’échanges universitaires est envisagé pour renforcer les politiques pédagogiques de nos universités, en vue de diversifier les filières enseignées à Madagascar.

Outre le renforcement de la relation diplomatique et la coopération bilatérale entre Madagascar et le Canada, les deux hommes se sont aussi convenus pour renforcer le soutien du Canada pour la promotion de la jeunesse et l’entrepreneuriat.

Le Premier ministre Justin Trudeau a félicité le président Andry Rajoelina pour son dynamisme et la volonté politique dont il fait preuve. Dans leurs échanges, les deux jeunes leaders étaient parfaitement en entente et en alignement dans la politique d’actions et dans leur ambition de développement et de prospérité pour leur peuple respectif. Cette première rencontre fut un succès et marque un nouveau départ dans la coopération malgacho- canadienne.