ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES : ANDRY RAJOELINA ET MARC RAVALOMANANA TOUJOURS EN TÊTE

Le score entre l’ancien président de la transition Andry Rajoelina et celui de l’ancien président Marc Ravalomanana est très serré. La course à la magistrature suprême est pleine de suspense en ce moment. Selon, les derniers résultats provisoires, publiés par la CENI, Andry Rajoelina gagne 41,99 % des suffrages exprimés, et Marc Ravalomanana est crédité de 40,52% des voix.

Concernant les collectes des résultats auprès de la CENI qui serait très en retard en ce moment. Les responsables de cette institution ont donné des précisions qu’il s’agit des timings normaux, du fait que selon les lois eléctorales, les SRMV ont droit à cinq jours pour recevoir  et traiter les résultats avant de les transmettre à la CENI.

Face à cette situation, les gens commencent à hausser aussi les tons. Les malgaches souhaitent plus de crédibilité et d’efficacité de la CENI, qui est ces derniers jours pointes des doigts par les partisans des candidats.

Toujours dans cette ambiance eléctorale, le candidat Ravalomanana et ses partisans ont annulé la manifestation populaire, prévu ce samedi.

Quant à Andry Rajoelina, il garde le silence en misant sur son service de communication.

Le président sortant, Hery Rajaonarimampianina, avec ses 4% des voix, commence egalemené à agir. À travers d’un communiqué, il dénonce des irrégularités. Il garde encore l’espoir de revenir au score.

Les trois favoris à ce premier tour des élections présidentielles appellent au calme et à l’apaisement en attendant les dates de 20 et le 29 novembre,date de la déclaration des résultats officiels par la CENI et la HCC.