PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE: RIVO RAKOTOVAO ASSURE L’INTÉRIM À PARTIR DE CE JOUR

L’actuel président du sénat, Rivo Rakotovao est le nouveau chef d’État par interim, à partir de ce jour, à Madagascar. Hery Rajaonarimampianina, redevient donc un simple citoyen, candidat à sa propre succession. Selon, son statut le président par  intérim assure avec les institutions électorales, le bon déroulement des processus électoraux. Avec les autres membres de l’exécutif, il veille à la réalisation des affaires courantes jusqu’à l’investiture du nouveau président élu.

Rappelons que l’ex-président, Rajaonarimampianina a signifié la Haute Cour Constitutionnelle (HCC), hier après-midi, de sa démission en tant que Président de la République de Madagascar. Celle-ci est d’ailleurs, prévue par l’article 46 alinéa 2, de la Constitution de Madagascar qui stipule que:«
Le Président de la République en exercice qui se porte candidat aux élections présidentielles  démissionne de son poste soixante jours avant la date du scrutin présidentiel ».

En début de soirée, hier, la HCC a rendu sa décision n°30/D3-HCC du 7 septembre 2018 en constatant le vacance du poste du Président de la République. Ainsi, la cour a validé la succession de Rivo Rakotovao à la tête du pays en tant qu’intérimaire. Ce dernier sera également, remplacé par un intérimaire au palais de verre à Anosy.

Étant candidat aux élections du 7 novembre et du 19 décembre prochains, le candidat n° 12 sur le bulletin Unique, Hery Rajaonarimampianina se positionne, comme garant et défenseur de l’intérêt suprême de la Nation et de l’Unité nationale. Dans son dernier discours solennel à l’encontre du peuple malagasy, hier soir, il compte de revenir au pouvoir pour un second mandat, en vue d’une continuité et pour la mise en oeuvre de son plan « Fisandrantana 2030 ».