ACADÉMIE MILITAIRE D’ANTSIRABE: L’EXCELLENCE POUR AVOIR DES OFFICIERS DE HAUT NIVEAU

L’Académie Militaire d’Antsirabe est la seule école où on forme des officiers pour l’Armée Malagasy. D’ailleurs, elle est la seule  école militaire dans l’Océan Indien. La vision de l’école est basée sur  l’excellence.

L’entrée principale de l’Académie Militaire d’Antsirabe

L’Académie Militaire (ACMIL) d’Antsirabe a été créée en 1966,  par le décret n° 66-222 du 10 mai 1966,  amendé par les décrets n° 96- 1163 du 12 novembre 1996 et n°2004-185 du 10 février 2004, portant sa refonte. Elle est basée à Antsirabe,  région du Vakinankaratra. Elle forme les futurs Officiers des Forces Armées Malagasy, et d’autres pays de l’Afrique.

Les premiers élevés officiers ont intégré l’école, le 12  janvier  1967. Le parcours dure 3 ans. Ce jour est devenu, jusqu’à présent la journée des Officiers des Forces Armées Malagasy.

Elle est composée d’un organe de commandement, des services rattachés au commandement, d’un Bataillon d’élèves Officiers, d’un bataillon des Opérations et Services.

L’Académie Militaire est commandée par un officier général ou un officier supérieur portant les galons de Colonel, issu de l’Armée Malagasy.  Le commandant d’école devrait être titulaire du brevet d’études militaires supérieures du second degré (BEMS 2) ou d’un diplôme équivalent.

IMG_1369
Le Colonel Jean Henri José RAMANAKAVANA , Commandant actuel, de l’académie Militaire d’Antsirabe

HO AN’NY TANINDRAZANA

« HO AN’NY TANINDRAZANA » ou «  Pour la Patrie »,  telle est la devise de l’école.  Elle traduit la fidélité et le dévouement absolu de chaque Officier, à l’égard de son pays. Toutes ses actions se focalisent sur les intérêts de la Nation. «  Servir la patrie est l’apanage de tout un chacun, mais servir sous les armes est un honneur réservé à une élite capable d’un dépassement de soi, celle qui est formée au sein de ACMIL. », communiquent les responsables.

La formation des cadets à devenir des officiers constitue la principale mission de l’ACMIL. Les officiers, à  l’issue de leurs formations sont capables de commander les troupes dans des diverses conditions psychologiques et physiques.

A cet effet,  toutes formations et les cours dispensés au sein de l’école sont conçus et adaptés  aux exigences de la complexité des actions militaires actuelles. Ceci, à fin d’atteindre, l’ objectif de l’école : Avoir des officiers dignes d’un chef militaire qui possèdent les qualités nécessaires pour remplir ses missions.

Rappelons que, les missions d’un officier sont basés sur : la discipline,  le sens du devoir, la loyauté, l’obéissance, l’esprit de sacrifice, le leadership, le  respect de soi, la fermeté de caractère, le respect de la dignité humaine, et surtout le patriotisme.

acmil 3
Les officiers sortants de l’ACMIL suivent des formations multi-disciplinaires

 

acmil10
Les élèves officiers féminins suivent les mêmes formations que les hommes.

DES PARCOURS PROFESSIONNELS ET ACADÉMIQUES

Depuis sa création, plus de 3500 officiers féminins et masculins, nationaux et étrangers ont suivi des formations à l’ACMIL.

Plusieurs Officiers issus de l’Académie Militaire sont devenus  des dirigeants et des leaders  à Madagascar et dans d’autres pays  africains.

image11

image14

image12

image16

image15

image13

Il existe trois cycles de formation au sein de l’ACMIL

Tout d’abord,  il y a  la promotion directe  dont les élèves sont admis par voie de concours.  Cette formation dure trois ans. Les élèves de la SEMIPI (Sekoly Miaramilam-pirenena) et les civils, titulaires d’un diplôme de l’enseignement supérieur, d’un niveau minimum BACC+2 sont autorisés à concourir.

acmil11
Le parcours des promotions directes dure trois ans mais, en cas d’échec aux examens , il y a le redoublement.

Ensuite, il y a le Peloton Inter-Armes ou le PIA. Ce parcours concerne uniquement des professionnels de l’Armée et de la Gendarmerie nationale. Les sous-officiers de l’armée et de la gendarmerie nationale ayant au moins le diplôme de BMP2 (brevet militaire professionnel n°2), d’une part ; les GP2 (gendarmerie Principal de 2ème classe) avec au minimum deux ans de port de grade, d’autre part, sont autorisés à concourir. Ce cycle de formation dure 2 ans.

acmil12
Seuls les militaires ( Armée et gendarmerie) en activité ont droit à concourir à l’ACMIL, pour les PIA

Enfin, il y a le Peloton de Formation Militaire des Cadres spécialistes. Cette formation dure neuf mois. Elle est réservée aux diplômés de troisième cycle de l’enseignement supérieur (bacc+5) et/ou aux élèves officiers médecins et dentistes.

IMG_1117
Pour le moment, seuls les médecins, les dentistes, les pharmaciens, et les vétérinaires sont recrutés pour les promotions des spécialistes.

Ces 3 dernières années, Les responsables de l’ACMIL  procèdent à une réforme du système éducatif  au sein de l’école.  Les  formations s’orientent davantage vers la sécurité et  le développement  du pays, d’où la tenue des  formations de formateurs.

«  Les  cadres et les instructeurs jouent des rôles fondamentaux dans le développement personnel  des militaires qui sont sous leurs commandements. C’est à travers leurs comportements,  leurs styles de leadership reposent la transmission des valeurs que  les futurs officiers  véhiculeront durant leurs carrières en tant que meneur d’homme », partage le service de la communication de l’ACMIL, à mada24.net.

Notons que la formation au sein de l’Académie Militaire est également,  une formation  visant à façonner le corps, l’intelligence et l’esprit des Elèves-Officiers, pour faire d’eux des hommes et des femmes éclairés, convaincus de leurs missions, soucieux de leurs devoirs, conscients de leurs droits et respectueux des valeurs fondamentales au métier des armes.

acmil5
Ce sont les futurs leaders de demain

DES PARTENARIATS  DE HAUT NIVEAU

L’ACMIL Antsirabe est une école à caractère international. Elle bénéficie des partenariats locaux et internationaux. En ce moment, le premier partenaire de l’école en matière de soutien et d’appui à la formation est  les Forces Armées Françaises, à travers le Projet MADAFOR, dirigé par un coopérant militaire.

Ce projet consiste aux appuis matériels et équipements mais il y a aussi, le renforcement de la capacité opérationnelle, et  l’enseignement de la langue Française. Chaque année, un Détachement d’Instruction Opérationnel (DIO) des Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI) vient à l’ACMIL pour une session de formation de formateurs.

????????????????????????????????????
La France reste le premier partenaire de l’ACMIL.

A part, les français, L’ACMIL entretient une relation particulière aussi avec l’Armée Américaine. La coopération se concrétise par des échanges culturels et des savoir-faire.  Des US Cadets, venant des écoles militaires américaines effectuent régulièrement des visites au sein de l’ACMIL.  De plus, il y a le « physical training » dispensé par l’US Navy et Us Army.

L’armée américaine est aussi présente à l’ACMIL, en tant que partenaire

Les élèves officiers de l’ACMIL ne se limitent plus aux formations dispensées au sein de l’école. Ils participent activement à des tournois inter-universitaires de débats.

Actuellement, à la fin du parcours,  les sortants de l’ACMIL ont également le diplôme de licence en science de la défense en parallèle avec  leur grade de sous-lieutenant. Ceci est possible grâce à l’insertion de la science de la défense dans la formation, et notamment de la coopération avec l’Universtité d’Antananarivo.  Toutefois, les élèves officiers sont ténus à réaliser et à soutenir un mémoire de fin d’études.

OUVERTURE

Hormis, les coopérations internationales, l’Académie Militaire s’ouvre également à toutes les institutions et autres écoles supérieures de Madagascar, qui souhaitent avoir des informations et des formations sur le métier des armes. C’est le cas de la collaboration avec l’Ecole Nationale d’Administration de Madagascar (ENAM). Les stagiaires de cette grande école suivent  des stages d’initiation à la formation élémentaires et techniques de toutes armes. Ce genre de partenariat entre dans  le cadre de la diffusion de la culture de  défense par l’ACMIL

SONY DSC
Les futures cadres de l’administration malgache, étudiantes à l’ENAM,  doivent participer à des initiations ou à des formations militaires

En parallèle, avec les améliorations au niveau des cours ou des formations proprement dits, l’ACMIL procède actuellement à la rénovation et la construction des nouvelles  infrastructures. L’école dispose en ce moment, des bâtiments respectant les normes internationales.

acmil 6

????????????????????????????????????
Le Président de la République de Madagascar, Andry Nirina Rajoelina accorde beaucoup d’importance aux écoles militaires malgaches actuellement. Il investit personnellement à la rénovation et à la mise en place des infrastructures.