MADAGASCAR: UNE USINE DE PRODUCTION DES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DANS LE SUD DE MADAGASCAR

Dans le cadre de son projet présidentiel et pour ses mises en oeuvre, le Président, Andry Rajoelina renouvelle encore une fois son engagement dans la lutte contre la malnutrition. A cet effet, une mise en place d’une usine de fabrication de compléments alimentaires dans le sud de Madagascar est en vue.  Pour sa réalisation, une réunion de travail entre le président de la République, l’Association Fitia, et  une délégation conduite par M. Alain Mérieux, président de la Fondation Mérieux, a eu lieu au palais d’Etat d’Ambohitsirohitra, ce jour.

Cette réunion fait suite à la rencontre bilatérale, en marge de la 6ème conférence pour la reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme, à Lyon.  » Une entrevue au cours de laquelle la Fondation Mérieux a exprimé le souhait d’accompagner Madagascar à relever le défi de la lutte contre la malnutrition surtout infantile. », annonce la présidence dans un communiqué.

Durant cette rencontre, les voies de collaboration avec le Groupe Nutriset, dont la Fondation Mérieux est actionnaire, ont été abordées.

 » Pour répondre rapidement aux besoins spécifiques de Madagascar, le Groupe Nutriset, spécialisé dans la nutrition et l’accès à l’alimentation de qualité, apportera son expertise et son appui technique à la mise en place de l’usine dans le grand Sud. D’ici la fin de cette année, une usine de production fixe sera implantée dans le sud de l’île et plusieurs unités mobiles seront réparties dans tout Madagascar. Une unité mobile pourra prodiguer des soins à 50000 enfants. », poursuit la présidence dans son communiqué.

mialy
Le couple présidentiel Andry et Mialy Rajoelina avec le président de la Fondation Mérieux, Mr Alain Mérieux.

Notons que, le Groupe Nutriset sera en collaboration avec l’État malagasy ainsi que l’Association Fitia dans la concrétisation de ce projet.